tout savoir sur les oiseaux exotique becs crochu becs droits
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l'oie armée de Gambie

Aller en bas 
AuteurMessage
inséparables2119
moderateur
moderateur
avatar

Féminin Messages : 2824
Date d'inscription : 24/04/2009
Age : 48
Localisation : gironde

MessageSujet: l'oie armée de Gambie   Jeu 28 Jan - 23:55







Oie-armée de Gambie (Plectropterus gambensis)



Famille : Anatidés
Taille : 75 à 100 cm
Poids : 5400-5900 gr (mâle) 4000-4500 gr (femelle)


Identification : Cette oie de grande taille au plumage noir et blanc est identifiable en vol par son long cou épais, ses larges ailes digitées et ses grandes pattes.
Les sexes sont identiques mais les mâles ont une taille bien supérieure à celles des femelles. Ces dernières ont moins de reflets et moins de blanc sur le dessus de la partie antérieure de l'aile.

Les adultes ont une calotte, un cou (sauf la partie inférieure devant), les côtés de la poitrine , le haut des flancs et presque tout le dessous du corps (ailes et queue incluses) noir à reflets métalliques verts et bronze.
La gorge, le bas du cou, la poitrine, le bas des flancs et le reste du dessous sont blancs.
Les oiseaux d'Afrique Méridionale, qui sont d'un noir brillant et ont les parties blanches moins développées peuvent paraître entièrement noirs selon leur position. Le dessus des ailes est noir brillant contrastant avec les petites couvertures, le poignet et le bord d'attaque blancs. Le dessous des ailes est blanc tacheté de brun.

Le bec porte une bosse frontale. La peau nue de la face qui s'étend jusque derrière l'oeil est rouge rosé. Chez la femelle, la bosse est moins proéminente, la peau faciale moins étendue.
Les pattes et les pieds sont également rouge rosé , les iris sombres. Les juvéniles ont un bec et des pattes semblables à l'adulte cependant, au départ, leur tête est entièrement emplumée. La dénudation de la face et la bosse n'apparaissent qu'avec l'âge.


Chant : Elle est d'ordinaire assez silencieuse. Le cri typique, un 'chouit' faible émis par le mâle seulement, est produit lorsque l'oiseau s'envole ou se sent en danger. Par ailleurs, les deux oiseaux sont capables de lancer toute une série de cris peu sonores quand ils sont en parade ou alarmés.


Habitat : L'oie-armée de Gambie fréquente les lacs, les étangs, les rivières, les deltas et les marais entourés de prairies. Elle donne en général sa préférence aux grandes rivières et aux lacs de grande superficie. Elle évite, autant que faire se peut, les lacs salés et les régions de montagnes, encore qu'on puisse la rencontrer à des altitudes aussi élevées que 3000 mètres en Afrique Orientale.
C'est une espèce assez largement répandue en Afrique Tropicale, au Nord jusqu'à la Sénégambie, le Soudan et l'Ethiopie.
Par contre, elle est absente dans les régions arides du sud-ouest et du nord-est.


Comportements : Les oies-armées de Gambie sont généralement grégaires et vivent en petites troupes pouvant atteindre 50 individus. Localement, les rassemblements peuvent être plus importants, notamment pendant la période de mue post-nuptiale . Elles nagent bien mais préfèrent habituellement se tenir sur les rives. Elles se reposent sur les rives tranquilles des rivières et des lacs ou même dans les arbres.
A l'aube et au crépuscule, les oies-armées de Gambie volent entre leur lieu de repos et les gagnages en formations irrégulières ou même en V. Lorsque le niveau des lacs et des rivières baisse, elles procèdent à des déplacements mal connus qui sont liés à la saison sèche.


Nidification : La saison de reproduction est variable selon la région et le régime des pluies. Elle intervient d'août à décembre dans le nord, de janvier à juin dans l'est, d'août à mai dans le sud.
Le nid est habituellement volumineux et caché à terre dans la végétation riveraine. Souvent, l'oie-armée de Gambie utilise un ancien nid d'ombrette placé dans un arbre ou un grand trou de tronc, dans une cavité de rocher ou dans une termitière. Craintive et prudente, elle défend néanmoins son nid avec vigueur.
Elle se sert alors de l'éperon présent au poignet de l'aile pour règler ses disputes.
La femelle pond 6 à 15 oeufs blanc-ivoire qu'elle couve seule pendant une période qui varie entre 30 et 33 jours.
Après l'éclosion, elle prend souvent seule en charge l'éducation des oisons, mais il arrive parfois, que le mâle l'assiste dans cette tâche (quelques rares observations en Afrique Septentrionale).
Les jeunes n'acquièrent leur autonomie et ne sont capables de prendre leur envol qu'au bout de 10 semaines, voir plus.


Régime : Elle se nourrit surtout en broutant dans les prairies et les champs proches de l'eau ou dans celle-ci quand elle est peu profonde. Son régime est principalement végétarien (graines, fruits, tubercules, plantes aquatiques et roseaux) mais elle peut également se nourrir de petits poissons et d'invertébrés.



Fiche créée le 08/05/2005 par Daniel Le-Dantec




ISA

Revenir en haut Aller en bas
 
l'oie armée de Gambie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
inseparable :: fiches becs droits :: fiche becs droits-
Sauter vers: