tout savoir sur les oiseaux exotique becs crochu becs droits
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la Tourterelle Turque

Aller en bas 
AuteurMessage
inséparables2119
moderateur
moderateur
avatar

Féminin Messages : 2824
Date d'inscription : 24/04/2009
Age : 48
Localisation : gironde

MessageSujet: la Tourterelle Turque   Mar 29 Déc - 16:12




Tourterelle turque (Streptopelia decaocto)

Famille : Columbidés
Taille : 31 à 33 cm
Poids : 150 à 225 g
Longévité : 16 ans

Identification : D'allure élancée, sa silhouette évoque souvent celle d'un petit rapace, ce qui lui vaut régulièrement les foudres des passereaux.
La tourterelle turque a le plumage gris-sable clair. Les parties supérieures sont gris clair chamoisé sur les
ailes, le dos et la queue. Les parties inférieures sont légèrement chamois rosé clair sur la poitrine et l'abdomen.
Les
ailes présentent un léger dessin écaillé avec des liserés clairs, et les primaires sont foncées. La longue queue a les plumes externes blanches et les médianes sont grises. Les sous-caudales ont la base noire et de larges extrémités blanches.
La tête est claire, gris-sable, avec un demi-collier noir sur la nuque.
Le
bec est noir, relativement court et fin. Les yeux sont rouge-brun. Les pattes et les doigts sont roses.
Les deux sexes sont semblables. Le juvénile n'a pas le demi-collier noir.

Chant : La Tourterelle turque gémit. Le cri de la tourterelle turque est un "koo-KOOH-ku" répété, sonore.
On peut aussi entendre un son dur et nasillard quand l'oiseau se pose. Le cri d'alarme est nasillard, également émis lors des vols nuptiaux.

Habitat : La tourterelle turque vit dans les zones urbaines et rurales, les fermes, les bosquets, les vergers, les parcs et les jardins, près des stocks de grain.

Distribution : La tourterelle turque est native d'Inde, Sri Lanka et Myanmar. L'espèce a migré en Europe au cours du siècle dernier, et son habitat s'étend continuellement, et ce jusqu'au cercle Arctique en Scandinavie.
L'
espèce
a été introduite aux Bahamas dans les années 1970, et à présent, elle étend son territoire depuis la Floride jusqu'au Texas, et les observations en Californie augmentent sans cesse.

Comportements : La tourterelle turque se nourrit sur le sol, mais fréquente aussi les mangeoires en hiver. Elles se nourrissent en grands groupes autour des fermes et des stocks de grain. Elles picorent aussi des baies sur les buissons.
La tourterelle turque est vue solitaire, mais plus souvent en couples. Cette
espèce est résidente dans son habitat. Ce sont des oiseaux très grégaires.
Pendant la période nuptiale, le mâle effectue quelques jolis vols, depuis un toit, un arbre ou un autre perchoir assez haut. Il s'élève dans les airs
et bat des ailes bruyamment, avant de descendre en glissant avec les ailes et la queue déployées. Sur le sol, les deux partenaires sautent en l'air jusqu'à un mètre de hauteur en claquant des ailes
, et sautent à nouveau tout en criant. Elles se poursuivent en vol, et sont très belles quand perchées sur un fil, elles se donnent des "baisers" réciproques sur la tête, le cou et la nuque.

Vol : La tourterelle turque a un vol actif, avec les larges ailes et la longue queue fermées en vol normal, mais déployées au cours des vols nuptiaux ou pour se poser.

Nidification : La tourterelle turque commence à se reproduire début mars, et jusqu'à fin octobre. Le nid est une plate-forme très lâche dans un arbre, une haie ou un buisson dense. Il est fait de quelques fines brindilles et de tiges sèches, très plat et petit. Il est très sommaire.
La femelle dépose 2 oeufs blancs et lisses. L'incubation dure environ 14 jours, assurée par les deux parents. Les poussins sont
nidicoles. Les parents les nourrissent avec de la bouillie de graines (lait de pigeon) et les jeunes quittent le nid au bout de 18 à 19 jours après la naissance. Ils peuvent voler à l'âge de trois semaines.
Cette
espèce peut produire de 2 à 4 ou 6 couvées
par an.

Régime : Espèce essentiellement granivore, elle ajoute à son ordinaire, dès l'arrivée des beaux jours, quelques fleurs, insectes, bourgeons qu'elle consomme avec gourmandise.
Elle boit par succion et n'a pas besoin de jeter la tête en arrière pour avaler.


Protection / Menaces : Les tourterelles turques sont communes et largement répandues dans leur habitat. Elles étendent leur territoire année après année, grâce sans doute aux nombreuses couvées annuelles.



Fiche créée le 07/11/2002 par Didier Collin










ISA

Revenir en haut Aller en bas
 
la Tourterelle Turque
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
inseparable :: fiches becs droits :: fiche becs droits-
Sauter vers: